Vous êtes ici : Accueil Services en ligne Co-marquage Comment consulter les actes des collectivités territorial...

Co-marquage

Qu'est-ce que le co-marquage avec service-public.fr ?

Le co-marquage est un service proposé par l'État aux administrations qui a pour objectif de faciliter la diffusion de l'information administrative vers le public et de rapprocher les données nationales et locales en faveur d'un meilleur renseignement de l'usager.

Comment consulter les actes des collectivités territoriales ?

Contenu

Quelles sont les collectivités qui disposent de recueils ?
  • les communes de 3 500 habitants et plus,
  • les départements,
  • les régions,
  • les établissements publics de coopération, comprenant au moins une commune de 3 500 habitants ou plus (sauf si les actes réglementaires sont affichés dans les communes membres), un département ou une région.
Comment et où sont-ils diffusés ?

La diffusion des recueils peut être effectuée soit par distribution gratuite, soit par vente au numéro ou par abonnement.

Ils sont mis à la disposition du public à la mairie (voire dans les mairies annexes ou d'arrondissement selon les villes), à l'hôtel du département ou de la région, ou au siège de l'établissement public de coopération.

Par ailleurs, de nombreuses collectivités mettent désormais en ligne sur leur site Internet leurs actes et surtout les délibérations de leur assemblée.

Selon quelle périodicité ?
  • Pour les communes de 3 500 habitants et plus : au moins une fois par trimestre,
  • Pour les départements et régions : au moins une fois par mois,
  • Pour les établissements publics de coopération : au moins une fois par semestre.
Quel est le coût d'une copie de documents ?

La collectivité qui délivre la copie d'un document administratif peut facturer les frais de reproduction.

Le coût dépend du support de transmission. Il ne peut excéder les tarifs suivants :

Support Tarif maximum
Papier 0,18 € par page A4 (noir et blanc)
Disquette 1,83 €
Cédérom 2,75 €

Les copies réalisées sur d'autres supports font l'objet d'une tarification déterminée par l'autorité administrative qui peut prendre en compte :

  • le coût du support fourni au demandeur,
  • le coût d'amortissement et de fonctionnement du matériel utilisé pour la reproduction du document.

Lorsque la copie fait l'objet d'un envoi postal, les frais de port sont à la charge de l'intéressé.

La communication d'un document administratif peut également se faire gratuitement par voie informatique, par la remise d'une clé USB.

Le demandeur est avisé du montant total des frais à acquitter dont l'administration peut exiger le paiement préalable.

Références