Vous êtes ici : Accueil Services en ligne Co-marquage Coût d'une inscription dans l'enseignement supérieur

Co-marquage

Qu'est-ce que le co-marquage avec service-public.fr ?

Le co-marquage est un service proposé par l'État aux administrations qui a pour objectif de faciliter la diffusion de l'information administrative vers le public et de rapprocher les données nationales et locales en faveur d'un meilleur renseignement de l'usager.

Coût d'une inscription dans l'enseignement supérieur

Contenu

Frais d'inscription
Cumul des frais d'inscription et application du taux réduit

L'étudiant, qui s'inscrit dans plusieurs établissements d'enseignement supérieur pour préparer simultanément plusieurs diplômes différents, doit régler des droits d'inscription pour chaque diplôme.

L'étudiant, qui s'inscrit dans un même établissement pour préparer plusieurs diplômes, doit régler :

  • le 1er droit de scolarité au taux plein,
  • et les autres droits au taux réduit.

Si ces droits de scolarité ont des taux différents, le droit de scolarité réglé en premier est celui dont le montant est le plus élevé.

Par dérogation, les étudiants qui sont autorisés, sans avoir totalement validé une année d'études, à s'inscrire dans une autre année d'études, règlent seulement les droits de scolarité prévus pour cette dernière année.

Licence, master, doctorat...
Objet Taux normal Taux réduit
DUT ou DEUST 184 € 122 €
Licence (et diplômes nationaux délivrés au cours des études conduisant au grade de licence) Licence professionnelle 184 € 122 €
Master et études conduisant au grade de master 256 € 168 €
Diplôme d'ingénieur 610 € -
Doctorat 391 € 260 €
Habilitation à diriger des recherches 391 € 260 €
Diplômes de médecine, pharmacie, d'odontologie, maïeutique et paramédicaux
Objet Taux normal Taux réduit
Diplôme de formation générale en sciences :
  • médicale (DFGSM),
  • pharmaceutiques (DFGSP),
  • odontologiques (DFGSO), maïeutiques (DFGSMa)
184 € 122 €
Diplôme de formation approfondie en sciences :
  • médicale (DFASM),
  • pharmaceutiques (DFASP),
  • odontologiques (DFASO)
256 € 168 €
Diplôme d'État de sage-femme 256 € 168 €
Thèse d'exercice pour les titulaires :
  • d'un diplôme d'études spécialisées en médecine, pharmacie ou odontologie (hors DES)
  • d'une attestation d'études approfondies en chirurgie dentaire (hors AEA)
391 € 260 €
  • Attestation d'études approfondies en chirurgie dentaire
512 € -
  • Certificat d'études cliniques spéciales mention orthodontie
  • Diplôme d'études supérieures de chirurgie buccale
  • Diplôme d'études spécialisées complémentaires de médecine et de biologie médicale
512 € 168 € si la préparation du diplôme se fait pendant l'internat
Diplômes de médecine délivrés en formation continue
  • Capacité en médecine
  • Certificat d'études supérieures de chirurgie dentaire
512 € -
Diplôme d'études spécialisées (DES) de médecine, de pharmacie et d'odontologie 512 € -
Certificat de capacité d'orthoptiste 342 € -
Diplôme d'État d'audioprothésiste 476 € -
Certificat de capacité d'orthophoniste 549 € -
Diplôme d'État de psychomotricien 1316 € -
Diplôme d'État de docteur vétérinaire 168 € -

À noter : les droits de scolarité pour les établissements d'enseignement supérieur agricole publics et ceux relevant du ministère de la culture et de la communication sont fixés par des arrêtés spécifiques.

Transfert d'inscription

Quand un étudiant transfère son inscription entre 2 établissements, une somme de 23 € est retenue par le 1er établissement au titre de la gestion de l'inscription et de son transfert.

Si ce transfert intervient à la fin du 1er semestre ou après, la moitié de ses frais de scolarité sont reversés à son nouvel établissement d’accueil.

Règlement

Les frais d'inscription doivent être réglés en une seule fois.

Toutefois, les établissements peuvent proposer aux étudiants un règlement des frais en 2 ou 3 fois (par semestre). Renseignez-vous auparavant auprès de l'établissement.

Exonération des droits d'inscription

Sont exonérés du paiement des droits d'inscription dans les universités :

  • les étudiants boursiers du gouvernement français,
  • les pupilles de la nation.

À leur demande et au vu de leur situation personnelle, certains étudiants peuvent également bénéficier de la même exonération (notamment les réfugiés et les travailleurs privés d'emploi).

Les décisions d'exonération sont prises par le président de l'établissement, en application de critères fixés par le conseil d'établissement, dans la limite de 10 % des étudiants inscrits (hors étudiants boursiers et pupilles de la nation).

À savoir : l'inscription dans un BTS public ne donne pas lieu au paiement de droits d'inscription.

Sécurité sociale étudiante

Le montant de la cotisation à la sécurité sociale étudiante est de 215 € pour l'année universitaire 2015-2016.

Elle est payée en même temps que les droits d'inscription. Elle peut être réglée en 3 fois.

À savoir : la cotisation d'assurance-maladie est gratuite pour un étudiant boursier qui peut présenter un justificatif.

Médecine préventive

Le droit annuel représentant la participation des étudiants aux dépenses de la médecine préventive de l'enseignement supérieur est fixé à 5,10 € par étudiant pour l'année universitaire 2015-2016.

Questions - Réponses

Un étudiant peut-il se réorienter pendant la première année d'université ?

Références

Services en ligne