Vous êtes ici : Accueil Services en ligne Co-marquage Qu'appelle-t-on les frais de notaire ?

Co-marquage

Qu'est-ce que le co-marquage avec service-public.fr ?

Le co-marquage est un service proposé par l'État aux administrations qui a pour objectif de faciliter la diffusion de l'information administrative vers le public et de rapprocher les données nationales et locales en faveur d'un meilleur renseignement de l'usager.

Qu'appelle-t-on les frais de notaire ?

Contenu

Les frais de notaires correspondent aux sommes versées au notaire lors de la conclusion d'un acte notarié.

Quelle que soit la démarche effectuée auprès du notaire, il convient de lui demander un devis écrit détaillé du montant des frais à régler ou un état prévisionnel du coût de l'opération. Une fois les formalités accomplies, le notaire doit vous remettre un document détaillé précisant les montants respectifs des frais engagés : droits et taxes, déboursés, émoluments et honoraires.

Les frais de notaires se répartissent entre les sommes suivantes :

Droits et taxes

Les droits et taxes sont destinés à l'État et aux collectivités territoriales. Il s'agit par exemple des droits d'enregistrement.

Déboursés

Les déboursés sont les sommes que le notaire paye pour votre compte et qui servent à rémunérer les différents intervenants et/ou à payer le coût de différents documents.

Émoluments

Le notaire applique un tarif national et obligatoire, appelé émolument, pour les actes où il exerce en tant qu'officier ministériel, Ainsi, le tarif facturé est identique quel que soit le notaire que vous choisissez. Il y a différents tarifs, déterminés de manière fixe ou proportionnelle, selon le type de prestations :

  • Émoluments d'acte (par exemple, contrats de mariage, donations, déclarations de successions) 
  • Émoluments de formalités, liés à l'accomplissement d'un acte (par exemple, consultation d'un fichier public) 
  • Émoluments de négociation, lorsque le notaire réalise une opération à votre demande (vendre un bien immobilier, par exemple) 
  • Émoluments de transaction (lorsqu'en cas de désaccord entre les parties, le notaire les rapproche ou participe à l'obtention de l'accord)

Honoraires libres

Les honoraires concernent les actes, prestations et consultations pour lesquels le notaire n'agit pas en tant qu'officier ministériel. Dans ces situations, les honoraires sont librement convenus avec votre notaire. Il s'agit par exemple d'une consultation juridique non liée à un acte notarié, telle qu'un conseil en droit familial. Quelle que soit la prestation de services effectuée, le notaire doit vous indiquer à l'avance le montant estimé des frais à régler.

Questions - Réponses

Quels sont les tarifs des notaires en matière de succession ?

Références